4ème de couverture

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) – délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité – Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle – et même d’autres habitants de Guernesey –, découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Mon avis

J’adore le titre anglais de ce roman, « The Guernsey literary and potato peel pie society » ! Ça fait à la fois très chic et complètement loufoque, à l’anglaise, en fait ! Et tout à fait comme le livre lui-même.

Ce récit est aussi original dans sa construction puisqu’on découvre dans la première partie du livre, par lettres interposées, la vie des habitants de Guernesey pendant la Seconde guerre mondiale et au lendemain du conflit, et aussi les relations qu’ils construisent petit à petit avec Juliet.

J’ai adoré cette galerie de personnages haut en couleur, loufoques parfois, mais aussi émouvants. On rit, on pleure, on vibre pour les liens qui s’établissent entre Juliet et Dawsey, on tremble de découvrir les secrets de certains… Et on est dépaysé et transporté ailleurs, dans les paysages de Guernesey.

On est avec Dawsey, Eben, Isola, Amelia et Eli sur cette île, ou avec Juliet à lire leurs aventures par-dessus son épaule. On ne veut pas les quitter, ils deviennent notre quotidien pendant quelques heures et on n’a qu’une envie en fermant la dernière page : visiter Guernesey !

Cerises sur le gâteau, on en apprend aussi sur l’occupation des îles anglo-normandes pendant la Seconde guerre mondiale – je ne connaissais pas du tout ces épisodes.

Je te conseille également le film « Le cercle littéraire de Guernesey », j’ai vraiment eu plaisir à redécouvrir les personnages, leur histoire, et les somptueux paysages de l’île.

Et les bonus du film : on y retrouve des acteurs de Downton Abbey, Lily James est toute mignonne et Michiel Huisman est 🔥 !

Si tu passes par ce lien affilié pour acheter ce livre que je te recommande, je vais recevoir une petite commission.

Tu n’auras aucun frais en plus de ton côté, et je ne te parle que de livres que j’ai lus et qui vont te plaire !